Alan Moore et le cinéma